Saint-Ouen-sur-Seine, France

Pièce de collection

"histoire d’une reconversion : 33 lofts"

En savoir plus sur le projet

Programme

Requalification des parties communes de la tour Lods et aménagement de lofts

Phase

DCE en cours

MAÎTRISE d’ouvrage

Crédit Agricole Immobilier - LM Immobilier

MAÎTRISE D’ŒUVRE

ARTEFAKT

MISSION

Maitrise d’œuvre ­complète

Histoire d’une reconversion

La tour Lods, symbôle d’une époque

La tour Lods situé au cœur de Saint-Ouen représentent les rares traces de la vision avant-gardiste de 1930 de Marcel Lods. La recherche sur de nouveaux matériaux comme le fer, l’acier, le béton et le verre ont conduit à l’invention de nouvelles manières de construire.

Par son architecture, Marcel Lods développe la thématique de l’industrialisation du bâtiment. Il va donner à ce bâtiment des airs de machine. La recherche esthétique n’est plus que le fruit d’un fonctionnalisme extrême. La brique, le béton, l’acier et le verre s’allie sans ornementations. Aucun tralala. Aucune naïade. Il écarte tout esthétisme forcé pour libérer de la place. Son ultime but, accueillir des cartons de déménagement !

Le Modernisme se rattache à une époque, allant du début du XXème siècle jusqu’aux années 1970. Aujourd’hui, après presque une décennie d’usage, cet héritage n’est pas toujours mis en valeur, parfois oublié, ce qui pose la question de son devenir. Que faire de ces machines à habiter, symbole d’une réflexion critique et technique ?

Parler de l’architecture de Lods en dehors du contexte géographique dans lequel elle se trouve, c’est mentir sur ses qualités. Même si elle est à part, tant dans sa position, géographique que dans sa construction, la tour Lods n’est pas isolée. Elle ne vit pas unique et solitaire mais s’inscrit dans un cadre. Dans ce cadre elle est une pièce de collection représentative de l’architecture de cette époque. En ce sens elle devient l’immeuble d’une histoire et d’une époque et justifie l’idée de la préserver. Il faut aussi, pour comprendre l’histoire de la tour Lods, la considérer dans son environnement social.

tour-lods
tour-lods

Axonométrie de la tour Lods

tour-lods
tour-lods

La tour Lods aurait des parties communes

tour-lods

Penser différement

Le processus de reconversion se base sur la reconnaissance et la valorisation d’un patrimoine, contrairement aux principes de l’architecture moderne où la forme découle de la fonction (comme dans le cas de la tour Lods). La reconversion est un véritable acte architectural qui implique des transformations et des réinventions pour concevoir les espaces nécessaires à un nouveau programme. Cependant, le nouveau projet ne doit pas faire abstraction quant à l’origine du lieu. Le « déjà là » représente à la fois une contrainte et source d’inspiration.

La reconversion d’un bâtiment doit être l’opportunité de montrer sa structure, de valoriser ses détails constructifs et de révéler les matériaux qui le constituent. Une bonne compréhension de la logique structurelle du bâti est donc indispensable. L’architecte a pour rôle de valoriser l’existant en y greffant des éléments nouveaux.

Pour réussir une reconversion et valoriser le « déjà là », il faut intégrer l’histoire du lieu, son processus industriel et ses différentes évolutions. De plus, la qualité d’une reconversion est toujours liée à l’adéquation entre la forme existante et la nouvelle fonction, la surface et les volumes disponibles et les besoins du nouveau programme, la configuration du bâtiment et le fonctionnement possible, l’image ancienne et la nouvelle.

La tour Lods serait des lofts

tour-lods
tour-lods
tour-lods